Lexique
Effet Marathon Imprimer Envoyer

L'effet Marathon c'est le décalage dans le changement entre les niveaux hiérarchiques.

On observe que comme dans la course éponyme certains partent bien avant les autres et même que chacun va à son rythme.
Ainsi, quand le nombre des participants est très important lorsque les premiers partis sont déjà loin d'autres n'ont pas encore démarré.

Cette observation se fait aussi dans les changement concernant de grands groupes. Mais bon ou mauvais effet ?

C'est selon, car du gout des dirigeants beaucoup considèrent que ça ne va pas assez vite.
Ils oublient un peu facilement que plus la structure est important et plus il y a de strates, celles qu'ils maintiennent en place avec leur mode de gestion. Donc plus l'information, les instructions et les mises en route sont décalées.
Comme dans un Marathon ou tout simplement sur l'autoroute les jours de grandes migrations avec l'effet accordéon.
Les managers, qui se situent entre la direction et les exécutants ont un atout majeur, ils voient venir les tendances, puis ils ont le temps et surtout les moyens car ils ont notamment été formés aux changements...
Ainsi, ils profitent de ce décalage pour changer eux mêmes, ce qui n'est pas toujours évident, avant d'accompagner leurs collaborateurs dans les changements de masse.

Cette pratique d'assimilation par le niveau des managers est d'autant plus importante qu'il est indispensable de se préparer psychologiquement aux changements, à quelque niveau que ce soit avant de pouvoir l'expliquer à d'autres, en y mettant du "sens", pour que chacun tente , au moins d'adhérer avant de s'impliquer.

Tout celà est d'autant plus compliqué qu'à tous les étages, c'est le facteur humain qui est déterminant.

 

voir Voir aussi :

 

 Aptitudes ; Comportement ;  Conduite du changement ; Etat agentique ; GPEC ; Habilitation (Principe d’) ; Management d’équipe ; Ressources humaines ;Transformation organisationnelle ;  Travail collaboratif ;  Visite de terrain ;